Actualité

7 juil. 2013

Voix Nomades Sardaigne-Mongolie


Coupures de presse et liens pour écouter...

La rencontre de Cuncordu E Tenore de Orosei et des chanteurs mongols Ts. Tsogtgerel et N. Ganzorig...

Au cœur d'une nature encore sacralisé, la beauté âpre des montagnes sardes rencontre l'étendue des steppes de Mongolie à travers la polyphonie des Tenores et le chant diphonique khöömij.

Concert créé au FESTIVAL DE FÈS DES MUSIQUES SACRÉES DU MONDE 2013 et pour le FESTIVAL LES ORIENTALES.

Pour ceux qui n'auraient pas eu l'occasion d'écouter cette création, voici un lien youtube et un extrait sur France Musique:
https://www.youtube.com/watch?v=l2FO1WvaReU

Presse Française

FRANCE MUSIQUE : Deux titres dans l'émission "Couleurs du Monde", disponible en podcats sur ce lien: www.francemusique.fr/emission/couleurs-du-monde

Presse marocaine

Le Matin :
Voyage au cœur des montagnes sardes et des steppes de Mongolie

Le public de la 19e édition du Festival des musiques sacrées du monde a vécu, samedi 8 juin, au musée Batha de Fès, une aventure artistique typique et unique qui a vu la rencontre des voix nomades de la Sardaigne et de la Mongolie, représentées respectivement par Cuncordu e Tenore de Orosei et les chanteurs Ts. Tsogtgerel et N. Ganzorig. Ces artistes venus de deux horizons différents ont fait voyager l’assistance au cœur des montagnes sardes et des steppes de Mongolie à la découverte des polyphonies des Tenores sardes et du  chant mongol diphonique, le khöömii.

The View from Fez : (voir l'article complet en ligne)

The Batha Museum was packed with an audience curious as to how seemingly dissimilar musical and cultural traditions would combine. After the first five minutes even the most sceptical of musicologists was convinced. The bringing together of the Mongolian diphonic Khöömii and the polyphonic Sardinian voices was a extraordinarily natural fit.

The afternoon’s concert combined the khöömii artists’ incredible vocal abilities with the warm, deep polyphony of  Cuncordu E Tenore de Orosei; a group of tenors from Sardinia’s central east coast.
Cuncordu is best described as ‘sacred ritual music,’ often sung at religious occasions and celebrations.Today, the Tenors of Orosei sung about their countryside, pastoral culture and the beauty of Sardinia’s mountain ranges.
It is this vocal homage to nature, from its delicate birdsong to harsh, unforgiving terrain that unites the Mongolian  khöömii artists and Sardinian tenors. The shared tradition of documenting the ‘good and evil’ of one’s environment orally – to respect and honour it through song - combined to create a truly unforgettable experience.

The Huffington Post : photographies de la création en ligne

Informations Voix Nomades aux Orientaleswww.lesorientales.fr

Tour et ManagementMarsab Music Management & Routes Nomades